Bordeaux, un excellent choix pour un weekend inoubliable

78

Imaginez-vous sur les quais de Bordeaux : avant, la Garonne tourne au ralenti avec puissance. Derrière, il y a la magnificence du XVIIIe siècle de la rivière la plus noble de France. Et, au-delà, au cœur de la ville, des bâtiments monumentaux et des espaces ouverts. Le magnifique Palais de la Bourse a longtemps suggéré que Bordeaux était une capitale à la recherche d’un pays à gouverner. L’élégance est édifiante, d’autant plus qu’elle est désormais traversée par l’énergie latine.

Bordeaux était autrefois autoritaire, pesant sur lui-même. Les électrochocs récents ont renversé la somnolence et la pomposité. Le train TGV gronde, les rives de la Garonne ont été récupérées de la déréliction et le plus grand vin du monde est désormais flatté par le plus beau musée du vin du monde, sans oublier une nouvelle génération de bars, restaurants et festivités. Aujourd’hui, l’endroit est vivant et dynamique. Alors, pourquoi ne pas en profiter pour passer un weekend incomparable ? Pour vous aider à parfaire votre séjour, voici quelques conseils.

Le premier jour

  • Le matin

Commencez par explorer le Triangle-d’Or, la zone située entre les Allées de Tourny, le Cours Clemenceau et Intendance, où les pères de la ville du XVIIIe siècle ont arraché le centre médiéval pour le remplacer par une construction classique et un majestueux espace ouvert, pour refléter une prospérité commerciale incontestée. Trottez ensuite jusqu’à la place des Quinconces de 30 acres.

La place piétonne la plus vide de France est anoblie par le Monument aux Girondins, une fontaine vaste et délirante symbolisant la liberté vaincre la tyrannie, la concorde, le triomphe. Maintenant, doublez le dos, devant le Grand Théâtre classique, pour plonger dans le quartier médiéval de Saint-Pierre où l’influence de l’ancienne église se dissipe rapidement le long des rues sinueuses qui regorgent de bars, brasseries et boutiques.

La balade devrait vous recracher sur le bord de rivière du Palais de la Bourse. Il y a de la dignité et une harmonie monumentale dans le palais, rappelant l’époque où les échanges commerciaux étaient des lieux de voitures et de perruques, et non des marchands et des écrans criards. Devant, le vaste miroir d’eau reflète le palais avec brio, comme si elle ouvre une nouvelle dimension.

  • Après midi

Déjeuner dans l’un des restaurants impeccables que vous trouverez sur la route. Les plats sont uniques et exceptionnels. Recherchez les confits de canard au miel, les côtelettes d’agneau au thym et autant d’huîtres que vous pouvez gérer, le tout accompagné d’une sélection de vins à un prix raisonnable.

Retournez au centre et montez dans un tramway le long de la rivière, désormais renouvelée avec greensward, promenade, espaces de loisirs, bars et un sentiment de bonheur en plein air. Les vieux bâtiments bâbord, ocre, toits d’ardoises, cheminées minces, indiquent comment Bordeaux traduisait la nécessité commerciale en style et en substance.

Descendez à proximité du virage vedette de la ville : la Cité du Vin, et le plus beau musée du vin du monde. Le tourbillon brillant d’un bâtiment est un défilé de panache et d’inventivité de six étages, vous saisissant par tous les sens pour une valse interactive à travers le vin du monde et les sujets connexes : art, culture, transports (recherchez un formidable spectacle de bateaux en mouvement), civilisation et sensualité. Il y a aussi des dégustations de vins et un restaurant panoramique en haut. Pour faciliter votre déplacement, vous pouvez opter pour une location utilitaire bordeaux. À un prix abordable, vous pourrez avoir une belle voiture à votre disposition, tout le long de votre séjour.

  • Le soir

La nuit, la rivière, si vitale pour la vie de Bordeaux, devient un lieu de grandeur secrète. Il est mieux apprécié avec un dîner sur un bateau, gracieuseté de la croisière sur la rivière Bordeaux. Selon la saison, vous pouvez vous attendre à du civet de cerf (casserole de venaison), de la gremolata de veau (garnie de zeste de citron, de persil et d’ail) ou de poisson croaker. La nourriture est nettement meilleure que ce que l’on attend sur un bateau fluvial, et le paysage fluvial est envoûtant.

Le deuxième jour

  • Le matin

Visiter des villes avec un but est toujours mieux que de déambuler au hasard. Alors, ce matin, connectez-vous à l’une des visites historiques et gastronomiques. La visite du petit-déjeuner est une excellente façon de passer une matinée et un excellent moyen d’explorer le centre historique de la ville.

Les amuse-gueules que vous aurez en chemin alimenteront un véritable appétit. La plupart des endroits ont des barils comme des tables, des bouteilles le long de chaque mur et beaucoup de locaux s’attaquent à la viande et aux crustacés. C’est là où aller si vous voulez l’agitation bordelaise et le sentiment que vous êtes au centre des choses.

  • L’après-midi

Il est maintenant temps d’explorer les vignobles les plus célèbres de la planète, vous êtes à Bordeaux après tout. Un grand nombre de professionnels proposent des voyages en petit groupe jeunes et sans trop de révérence dans la région viticole environnante.

Partez pour un après-midi à Saint-Émilion et ses alentours, où il y a des domaines de premier ordre à visiter. Cette belle vieille ville viticole, à seulement 40 minutes à l’extérieur de Bordeaux, est construite comme un amphithéâtre et a quelques vins assez décents à déguster. Le prix de 94 € pour la visite peut sembler beaucoup, mais compte comme une valeur raisonnable pour un excellent après-midi bordelais.

  • Le soir

Commencez par un verre ou deux au bar à vin innovant et convivial dans le vieux centre de Bordeaux. Non seulement vous allez rencontrer beaucoup de gens, mais vous pourrez aussi passer un moment incontournable.

Comment se déplacer à Bordeaux ?

Vous pouvez vous déplacer à Bordeaux par différentes méthodes ; louer un vélo ou un scooter motorisé, monter dans l’un des bus urbains, prendre un taxi ou prendre le nouveau système de tramway. La carte Bordeaux Découverte, disponible à l’office de tourisme, permet des déplacements illimités pendant plusieurs jours en bus et tramway. Les bus urbains de Bordeaux sont gérés par la CGFTE et la société dispose de guichets d’information à la gare de la rue Georges Bonnac. Il est préférable de découvrir à pied le vieux quartier du Vieux Bordeaux.

Cependant, vous pouvez également vous tourner vers la location utilitaire bordeaux. Aujourd’hui, cette technique est très appréciée, compte tenu des avantages que cela nous procure. Si l’on ne parle que du fait que cela nous permet d’effectuer des déplacements selon notre guise et notre souhait. En ce qui concerne le prix, cela est abordable et à la portée de tous. Il suffit d’effectuer tôt la réservation pour éviter les mauvaises surprises et également pour avoir la voiture dont vous avez toujours rêvé.

Si vous conduisez à Bordeaux, sachez que le stationnement dans le centre-ville est cher et difficile à trouver. Les endroits où chercher des espaces libres incluent les rues latérales au nord du Musée d’Art contemporain et à l’ouest du Jardin public. De nombreux hôtels proposent un parking à un prix fixe par nuit. Il y a de grands parkings au nord de l’esplanade des Quinconces et en face de la place de la Bourse.

En ce qui concerne l’hébergement, ce n’est pas le choix qui manque. En fonction du type de séjour que vous effectuez (en couple, entre amis ou en famille), vous pouvez trouver facilement le type d’hébergement qui vous convient le plus. Dans tous les cas, pensez à effectuer la réservation, au moins, un mois à l’avance.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici